Un résultat annuel solide en 2019: la CSS reste leader du marché

Bâtiment principal à Lucerne de nuit Bâtiment principal à Lucerne de nuit

Avec un résultat de 205,1 millions de francs, la CSS a clôturé l’exercice 2019 avec succès. Ce résultat est dû à un résultat actuariel convaincant, un bon rendement des placements et une faible hausse des coûts de prestations. Au 1er janvier 2020, la CSS comptait environ 1,385 million de clients dans l’assurance de base, ce qui lui permet de consolider sa position dominante sur le marché.

La CSS peut se féliciter d’un exercice 2019 réussi: le résultat de l’entreprise a pu être augmenté (205,1 millions de francs). Les recettes des primes se montent à 6,576 milliards de francs. Avec 1,385 million de clients, la CSS reste la plus grande assurance de base de Suisse.
 

Une base financière solide

La CSS a réalisé un résultat global de 205,1 millions de francs (année précédente: 163,1 millions de francs). Ce résultat solide est dû à un résultat actuariel convaincant, un bon rendement des placements et une faible hausse des coûts de prestations.

Grâce à ces bons résultats dans l’assurance de base comme dans les assurances complémentaires, la CSS dispose d’une base financière particulièrement solide. Dans l’assurance de base, on constate un excédent de 80,6 millions de francs (année précédente: 65,2 millions de francs). La CSS reverse les excédents dans l’assurance de base à ses clients sous la forme de primes plus modérées l’année suivante. Dans les affaires de l’assurance complémentaire, le bénéfice a aussi augmenté pour atteindre 114,5 millions de francs (année précédente: 97,8 millions). La CSS projette d’investir ce bénéfice notamment dans une «initiative de santé». Cette dernière doit récompenser le comportement sain des clients. Par ailleurs, un fonds de venturing doit être alimenté. Il a pour but de soutenir des start-up qui améliorent la qualité de certains traitements ou développent des applications qui agissent de manière à freiner la hausse des coûts.

Un résultat actuariel réjouissant

Le combined ratio (rapport entre le taux de sinistre et le taux de frais) se monte à 97,4% (2018: 95,7%). Dans l’assurance de base, avec un taux de 98,6%, le combined ratio n’a presque pas changé par rapport à l’année précédente (2018: 98,7%). Dans l’assurance complémentaire, après augmentation des provisions pour fluctuations actuarielles, il se monte à 93,2% (2018: 86,0%). Les valeurs en dessous de 100% montrent qu’une assurance est rentable.

Depuis 2013, les frais administratifs, en tant que part du combined ratio, diminuent continuellement. Avec 7,5%, ils sont inférieurs de 0,2 point de pourcentage par rapport à l’année précédente à l’échelle du Groupe. Dans l’assurance de base, ils représentent 4,0%, soit un taux très bas. La baisse des frais administratifs est le résultat d’une meilleure efficacité et d’une gestion stricte de l’argent des primes.

De bons résultats de placements

La CSS bénéficie aussi de l’évolution réjouissante sur les marchés des capitaux en 2019. Si le résultat des placements était encore négatif en 2018 (-1,9%), l’exercice 2019 se caractérise par un bon rendement (+8,8%). Grâce aux bons placements des capitaux, les provisions pour les risques liés aux placements en capitaux ont pu augmenter de 328,9 millions de francs. Ces provisions servent à compenser les pertes futures en cas de forts reculs des Bourses.

Evolution des coûts des prestations

Les prestations brutes dans l’assurance de base se sont montées à 5,584 milliards de francs, ce qui correspond à une légère augmentation de 2,7%, ou 105 francs par personne. Grâce à une meilleure efficacité, les décomptes ont été effectués plus rapidement, et davantage de prestations ont été comptabilisées. Les prestations médicales ambulatoires figurent toujours en tête de liste des blocs de coûts (1,216 milliard de francs).

La CSS maintient une discipline stricte en matière de coûts. En contrôlant systématiquement ses 18 millions de factures entrantes, la CSS a réussi à économiser quelque 661 millions de francs de dépenses injustifiées.

Stratégie 2019-2021

La CSS suit avec une approche duale la stratégie du partenaire santé lancée en 2019. Elle veut d’une part renforcer sa position de leader du marché dans l’activité principale des prestations d’assurance et oriente en conséquence les produits et services vers les besoins des clients. D’autre part, la CSS se met en réseau sur le marché de la santé et investit dans le développement de nouveaux modèles commerciaux et partenariats qui contribueront sur le long terme à un système de santé de haute qualité et efficace en termes de coûts.

Principaux chiffres de référence (en millions de CHF) 2019 2018 Changement
Primes acquises
6519 6460 +0,9%
Prestations d’assurance
5903 5671 +4,1%
Taux de frais (Groupe CSS) 7,5% 7,7% -0,2 pp*
Taux de frais (Groupe CSS) Assurance de base obligatoire 4,0% 3,7% +0,3 pp
Résultat actuariel 171,3 280,2 -38,9%
Combined Ratio (Groupe CSS) 97,4% 95,7% +1,7 pp
Combined Ratio (Groupe CSS) Branche LAMal 98,6% 98,7% -0,1 pp
Combined Ratio (Groupe CSS) Branche LCA/LAA 93,2% 86,0% +7,2 pp
Rendement des placements
+8,8% -1,9% +10,7 pp
Résultat de l’entreprise
205,1 163,1 +25,7%

*pp = point de pourcentage


Pour plus d’informations