Adopter un mode de vie sain pour prévenir la démence

1073796702 1073796702

Le nombre de personnes atteintes de démence en Suisse augmente de manière fulgurante. Il n’existe certes pas de manière directe de se pro­téger contre la démence ou Alzheimer, mais on peut éliminer certains facteurs de risque et pré­venir la maladie en adoptant un mode de vie sain.

Qu’est-ce qu’une démence?

Il n’y a pas qu’une seule sorte de démence. Selon Alzheimer Suisse, ce terme englobe en fait plus de 100 maladies différentes qui entravent le fonctionnement du cerveau. Tandis que certaines formes sont réversibles (quand elles sont liées à une maladie métabolique comme une insuffisance thyroïdienne ou une carence en vitamine B12), d’autres ne peuvent pas être soignées. Les formes les plus connues sont la maladie d’Alzheimer et la démence vasculaire.

Quels sont les facteurs de risque?

  • La démence vasculaire est la deuxième forme de démence la plus fréquente. Elle apparaît lorsque le cerveau n’est plus suffisamment irrigué par un sang riche en oxygène. Il peut y avoir diverses raisons à cela: l’hypertension, le diabète, le manque d’activité physique, le tabagisme ou une alimentation trop riche en mauvaises graisses.
  • Parmi les facteurs de risque de démence, on trouve aussi le manque d’activité physique, une consommation excessive d’alcool, le manque de contacts sociaux, la dépression et, selon des études récentes, la pollution aux particules fines.
  • Une perte auditive liée à l’âge peut aussi favoriser l’apparition d’une démence.
  • Le sexe est un facteur sur lequel on ne peut pas agir: proportionnellement, les femmes sont plus touchées que les hommes.

Comment prévenir une démence?

Il n’existe certes pas de manière directe de se protéger contre la démence ou Alzheimer, mais certains conseils aident à maintenir son cerveau en forme et à agir contre les processus de régression.

Alimentation

Une alimentation qui ménage le cœur et les vaisseaux sanguins est bonne pour notre cerveau: il est judicieux de manger plus de fruits, de légumes, d’herbes et de fruits à coque. On peut y ajouter le poisson, les acides gras polyinsaturés contenus dans les huiles végétales comme l’huile d’olive ou de colza et les glucides qu’on trouve dans les céréales, le pain ou le riz.

Lire

Notre cerveau peut aussi créer de nouvelles connexions même à un âge avancé si nous l’entraînons. Il vaut la peine de lire quotidiennement, par exemple des journaux ou des livres, et de résoudre des casse-têtes. La musique et la danse font également travailler le cerveau. Pourquoi ne pas apprendre une nouvelle langue?

Activité physique

Quant à l’activité physique, elle maintient en forme non seulement le corps, mais aussi le cerveau. Même les tâches quotidiennes qui font accélérer le pouls et la respiration comme nettoyer les vitres ou faire du jardinage ont un effet bénéfique. Il est aussi bon de faire régulièrement du sport comme du vélo, de la gymnastique ou des exercices de fitness.

Famille et amis

Une vie sociale active aide à rester mentalement en forme plus longtemps, qu’il s’agisse de discuter avec sa famille et ses amis, de jouer au jass ou de faire du bénévolat.

Antécédents médicaux

Certains problèmes de santé augmentent le risque de démence. C’est pourquoi tous les deux ans ou suivant les conseils de votre médecin, il faut faire contrôler sa tension, son taux de cholestérol et sa glycémie. Il faut également faire attention à son poids, arrêter de fumer et éviter le stress.

Stratégie nationale en matière de démences

D’après l’Office fédéral de la santé publique (OFSP, chiffres de 2020), plus de 144'000 personnes souffrent de démence en Suisse. Chaque année, on estime le nombre de nouveaux cas à plus de 30'000. En raison de la croissance fulgurante du nombre de personnes atteintes de démence, la Confédération a lancé il y a plusieurs années déjà la Stratégie nationale en matière de démences 2014-2019 et élaboré différentes mesures. En 2019, la Stratégie a été transformée en une plateforme.


L’aide et des informations

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Aller chez le médecin?
Vérifiez vos symptômes et recevez un conseil médical.
Découvrir myGuide
Coach de santé personnel
Faites-vous conseiller sur des thèmes relatifs à la santé.
Envoyer une question
Second avis médical
Demandez un second avis médical. C’est gratuit et simple.
Il faut l'operation?