Toux d’irritation: les meilleurs remèdes maison

Toux d’irritation: les meilleurs remèdes maison Toux d’irritation: les meilleurs remèdes maison

Après un rhume, la toux dure parfois des semaines et peut devenir un calvaire. Des remèdes maison la rendent plus supportable. Le miel et le jus d’oignon sont des classiques.

La toux nettoie les voies respiratoires

Elle ressemble à un aboiement, apparaît souvent de façon brutale et empêche de bien dormir: la toux d’irritation est pénible. Qui n’en a pas souffert au début d’un rhume ou d’une grippe? Normalement, au bout de quelques jours, cette toux sèche se transforme en toux expectorante, un réflexe de protection de l’organisme qui permet de nettoyer les voies respiratoires et aide à guérir. Les médecins parlent alors de toux productive.

La toux d’irritation est une toux non productive

La toux d’irritation, elle, est une toux non productive. Elle ne contribue plus à la guérison et peut même être dangereuse pour les muqueuses.

Alors qu’une toux productive ne doit pas être réprimée, il est judicieux de faire cesser une toux d’irritation ou tout du moins de l’atténuer. Outre les préparations qu’on peut parfois acheter sans ordonnance dans les pharmacies ou les drogueries, les remèdes maison sont très appréciés. Il n’est pas prouvé que ces remèdes fonctionnent chez tout le monde, mais il vaut la peine d’essayer. S’ils fonctionnent, alors tant mieux.

Remèdes maison contre les fortes toux d’irritation

  • La décoction aux oignons maison est le grand classique contre la toux d’irritation. Elle aurait des vertus bactéricides et anti-inflammatoires. Pour la préparer, on émince un oignon, puis on laisse cuire un moment avec du sucre candi. On filtre ensuite la préparation à travers un linge et on prend plusieurs cuillères du sirop obtenu par jour. A la place du sucre candi, on peut utiliser du miel. Il suffit de mélanger ce dernier à un oignon émincé finement, de laisser reposer une nuit et de filtrer le mélange obtenu.
  • Le miel est connu pour agir contre la toux et est aussi bénéfique s’il est consommé avec du lait chaud.
  • Chez les enfants présentant une toux d’irritation, le miel peut aussi aider, mais il ne convient pas aux bébés de moins de 12 mois. Il pourrait déclencher une infection bactérienne (botulisme infantile).
  • Il est important de boire beaucoup: les tisanes mucilagineuses ont une action anti-inflammatoire et apaisante. Parmi celles-ci, on trouve notamment celles à base de guimauve, de mousse d’Islande, de mauve ou de plantain. Les tisanes peuvent être bues ou utilisées pour des gargarismes.
  • Une inhalation avec une infusion de sauge permet aussi d’apaiser les muqueuses irritées. Si vous ne possédez pas d’inhalateur avec un masque bucco-nasal, optez pour la méthode classique en remplissant un bol bien stable ou une casserole d’eau chaude et en y ajoutant l’infusion à la sauge. Le fait d’inhaler les vapeurs en mettant la tête sous un linge a une action bienfaisante.
  • L’air sec dû au chauffage peut aggraver la toux pendant la nuit. Il faut donc s’assurer que l’humidité dans la chambre est suffisante, par exemple en plaçant un bol d’eau sur le radiateur.
  • Bien aérer la chambre, maintenir une température fraîche et éviter la poussière.
  • Dormir le haut du corps surélevé.


Important
: les remèdes maison peuvent aider en cas de toux d’irritation et atténuer les symptômes. Toutefois,

  • en ce qui concerne les enfants, il vaut mieux se rendre chez le médecin.
  • Il faut aussi consulter si la toux d’irritation dure plus d’une semaine et s’accompagne de fièvre.
  • Outre les rhumes, d’autres maladies comme l’asthme, la bronchite ou une inflammation du larynx peuvent être à l’origine de la toux.

Causes d’une toux d’irritation

Le plus souvent, une grippe ou un refroidissement entraîne une toux d’irritation, car des agents pathogènes atteignent les muqueuses. Par la toux, notre organisme essaie de se débarrasser des agents pathogènes. Une irritation des voies respiratoires inférieures comme le larynx, la trachée ou les poumons peut entraîner une toux d’irritation. Parmi les autres causes, on trouve les corps étrangers dans les voies respiratoires, une inflammation des voies respiratoires ou l’inhalation de substances nocives comme la fumée, les gaz, la poussière ou des substances chimiques.

Les primes 2022 en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Aller chez le médecin?
Vérifiez vos symptômes et recevez un conseil médical.
Découvrir myGuide
Coach de santé personnel
Faites-vous conseiller sur des thèmes relatifs à la santé.
Envoyer une question
Second avis médical
Demandez un second avis médical. C’est gratuit et simple.
Il faut l'operation?