Vieillesse et solitude: prévention

938840490 938840490

Les personnes âgées souffrent très souvent de solitude en Suisse. Celle-ci peut toucher n’importe qui dans la société. Il est donc d’autant plus important d’en détecter les signes suffisamment tôt.

Vieillesse et solitude: ce que disent les chiffres

Selon l’association Pro Senectute, 160'000 femmes et hommes de 62 ans et plus se sentent seuls en Suisse. Cependant, la solitude n’est pas un phénomène qui se limite aux personnes âgées, bien au contraire: d’après une enquête de l’Office fédéral de la statistique, le sentiment de se sentir seul n’augmente pas avec l’âge, mais diminue. Les jeunes sont aussi durement touchés. Concrètement, dans la tranche d’âge des 15 à 24 ans, près de 50% des personnes déclarent se sentir parfois ou souvent seules. Pour les personnes âgées de 65 ans et plus, cette proportion est encore de 32%. Les chiffres datent de 2017; les conséquences possibles de la pandémie de coronavirus n’ont donc pas été prises en considération.

Etre seul ne veut pas nécessairement dire se sentir seul

Contrairement au fait de s’isoler sciemment, qui est souvent considéré comme positif, la solitude n’est pas quelque chose qu’on recherche. Différents facteurs peuvent amener les séniors à ressentir peu à peu un sentiment de solitude. Parmi ces facteurs, il y a notamment:

  • le départ à la retraite et la perte de lien social qui en découle;
  • des problèmes de santé;
  • le décès de la ou du partenaire.

Tout cela peut amener à perdre le lien avec la société. Il n’est pas rare qu’une plus grande solitude entraîne aussi des problèmes de santé. Selon Pro Senectute, les personnes âgées qui se sentent seules non seulement ont une espérance de vie plus courte, mais souffrent plus souvent d’hypertension ou de dépression. En outre, elles sont plus susceptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer.

Ce qu’il faut faire contre la solitude

Il est très important pour les personnes concernées de reconnaître leur solitude et de sortir du cercle vicieux. Il y a de nombreuses façons de le faire, comme:

  1. Retrouver la joie de vivre: faites-vous plaisir en cuisinant un bon repas, en allant vous promener dans la nature ou en vous rendant dans votre endroit préféré.
  2. Structurer son quotidien: il n’est pas rare que les personnes seules tombent dans une certaine léthargie et deviennent négligentes envers elles-mêmes. Apportez donc un peu de structure à votre quotidien. Veillez notamment à dormir suffisamment, à avoir une bonne hygiène corporelle et à prendre des repas réguliers.
  3. Entretenir ses contacts: commencez à entretenir des contacts, que ce soit avec des voisins, des connaissances ou des (anciens) amis. Peut-être avez-vous aussi l’occasion de participer à la vie du quartier ou de suivre un cours avec des personnes partageant les mêmes intérêts. Le simple fait de parler à une autre personne peut déjà constituer un premier pas pour sortir du piège de la solitude.
  4. Accepter de l’aide: même si c’est peut-être difficile au début, acceptez l’aide d’un professionnel. Plus vous restez seul/e, plus il devient difficile de sortir de la solitude. Certains organismes d’aide offrent des conseils gratuits et sans engagement.

Voici comment l’entourage peut aider

Les proches ou les voisins peuvent aussi aider en agissant dans leur entourage. Ils peuvent aller vers les personnes seules, montrer de l’intérêt pour leur situation, poser des questions et les encourager à accepter de l’aide. Souvent, une telle prise de contact peut faire des miracles, car les personnes seules sont souvent incapables de réagir à leur situation et de trouver une issue.

Une multitude de points de contact

Il existe de nombreux points de contact régionaux et nationaux pour les personnes souffrant de solitude. Au numéro de téléphone gratuit 0800 500 400, l’association «Mein Ohr für Dich – einfach mal reden!» offre une oreille attentive de la part d’interlocutrices et interlocuteurs formés et ouverts pour discuter ou parler des tracas du quotidien (en allemand). Quant au site Internet infosenior.ch, il fournit des informations sur de nombreux événements et prestations tels que des services de repas ou des excursions pour les séniors. Une vue d’ensemble complète des autres points de contact figure sur le site Internet de Pro Senectute. On y trouve le documentaire «Einsamkeit hat viele Gesichter» (en allemand avec sous-titres en italien). Sept personnes y racontent comment elles vivent la solitude et comment elles la gèrent dans leur vie.

Nous sommes là pour vous

Vous vous sentez seul/e ou avez quelqu’un dans votre entourage qui souffre de solitude? N’hésitez pas à demander de l’aide: nos coaches de santé sont là pour vous.

Primes d’assurance-maladie en un coup d’oeil

Calculer la prime

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Vous dormez mal?
La thérapie du sommeil en ligne vous aide en cas de problèmes d’endormissement.
En savoir plus
Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well