Lait de vache ou alternatives véganes?

1326733649 1326733649

Lait entier, lait écrémé, lait d’avoine, lait de soja, lait d’amande, lait de riz. L’offre est vaste, et ce même si, hormis leur aspect, ces produits sont très différents. Mais quelles sont ces différences, et quel lait végétal est le plus sain?

Différence entre le lait de vache et ses alternatives

En vertu de la loi, les alternatives végétales au lait doivent être éti­que­tées et commercialisées comme boissons végétales. Pourquoi donc? Le lait végétal n’est pas du lait à proprement parler, car sans traire une vache, pas de lait. Au quotidien, on parle malgré tout de lait de soja, d’avoine ou d’amande. Etant donné que le lait de coco était déjà vendu avant l’entrée en vigueur de l’ordonnance correspondante, c’est le seul qui peut porter l’appellation de lait.

Fabrication

Les laits végétaux sont obtenus en moulant et en mixant certains ingrédients. Une fois broyée, la matière première mise à tremper dans beaucoup d’eau, puis filtrée. Comme son nom l’indique, le lait végétal est purement végétal et donc végane.

Goût

La matière grasse contenue dans le lait de vache lui donne une texture crémeuse. Les alternatives végétales contiennent généralement moins de matière grasse, ce qui les rend plus aqueuses.

Ingrédients

Le lait de vache est destiné à nourrir les veaux. Pour cette raison et contrairement à la plupart des alternatives au lait, il est riche en protéines, en calcium, en vitamines B2 et B12, en zinc et en iode. C’est pourquoi de nombreux fabricants ajoutent du calcium et d’autres vitamines aux laits végétaux.

  • Lactose: le lait de vache contient du lactose, qui est source d’énergie, mais mal toléré chez de nombreuses personnes. C’est ce que l’on appelle l’intolérance au lactose.
  • Protéines: le lait de vache est une très bonne source de protéines, car ces protéines sont celles qui ressemblent le plus aux protéines humaines, c’est-à-dire qu’elles sont assimilées de manière optimale à défaut d’intolérance. Le lait de soja contient aussi beaucoup de protéines, que l’organisme assimile bien. En association avec d’autres aliments (p. ex. le riz), on augmente la valeur de cette protéine de manière optimale.
  • Calcium: il est vrai que le lait de vache contient du calcium, mais le risque d’ostéoporose n’est ni réduit ni favorisé par la consommation de lait. Néanmoins, le calcium est un élément important pour des os solides, raison pour laquelle il est souvent ajouté au lait végétal.
  • Acides gras: la plupart des alternatives au lait sont riches en acides gras sains insaturés. Le lait de vache, en revanche, contient plus d’acides gras saturés.

Alternatives au lait véganes: l’embarras du choix

Ces dernières années, les tendances alimentaires ont fortement changé. La demande pour des alternatives au lait végétales est en plein essor, et l’assortiment de lait augmente de manière fulgurante. Quel est le meilleur choix?

Lait d’avoine

D’un point de vue écologique, ce lait local est meilleur que le lait de vache et les autres alternatives. On dit en outre qu’il ferait baisser le taux de cholestérol. En revanche, le lait d’avoine contient peu de protéines, mais plus de fibres et de calories que les autres produits végétaux. Il contient aussi du gluten. Le goût est doux et ressemble le plus à celui du lait de vache.

Lait de soja

L’alternative la plus appréciée contient autant de protéines et moitié moins de calories et de glucides que le lait de vache. Toutefois, le lait de soja contient aussi des isoflavones, des colorants végétaux controversés, qui sont similaires à l’œstrogène, l’hormone féminine. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les isoflavones ont un effet positif ou négatif sur l’être humain. Les jeunes enfants et les nourrissons ne devraient donc pas boire de lait de soja.

Déconseillé aux per­son­nes allergiques aux pollens

Le soja contient des protéines très similaires à celles du bouleau. La consommation de produits à base de soja peut donc provoquer les mêmes troubles allergiques que ceux provoqués par une allergie aux pollens de bouleau.

Lait d’amande

Par rapport au lait de vache, le lait d’amande contient très peu de protéines et pratiquement pas de calcium ni de minéraux, qui disparaissent lors de la fabrication. Il est exempt de cholestérol et de gluten; il convient donc à toutes les personnes atteintes de la maladie coeliaque. Si aucun sucre n’est rajouté artificiellement, ce lait est en outre pauvre en calories.

Lait de riz

Le lait de riz est plutôt mauvais comme alternative au lait, car il est pauvre en nutriments. Il contient cependant relativement beaucoup de glucides et convient en tant que source d’énergie rapide pendant l’activité physique.

Lait de vache

Le lait de vache contient de nombreux éléments nutritifs essentiels à l’être humain. Et même si le lait ne protège pas contre l’ostéoporose, les protéines qu’il contient ont un effet positif sur la conservation des muscles. Des études montrent qu’il favorise la croissance chez les jeunes. Malgré cela, de nombreuses personnes renoncent à consommer du lait de vache. Les raisons sont multiples: pour beaucoup, l’aspect écologique ou éthique joue un rôle. Les questions de santé sont toutefois également cruciales pour un grand nombre de personnes.

Le lait est-il mauvais pour la santé?

L’hypothèse selon laquelle le lait favorise les inflammations n’a pas été suffisamment étayée scientifiquement. En cas de maladies comme les rhumatismes ou l’eczéma atopique, les médecins recommandent néanmoins de réduire la consommation de lait. Des études ont également permis d’établir un lien entre une consommation élevée de lait et le cancer de la prostate.

Des études montrent qu’un verre de lait par jour protégerait contre le cancer du côlon.

Lait de vache ou al­ter­na­tive: que choisir?

Il n’est pas possible de donner une réponse toute faite à la question de savoir quel type de lait est meilleur. Les alternatives végétales au lait sont justifiées du fait qu’aucune production animale n’est nécessaire. Pour ce qui est des facteurs écologiques, le lait d’avoine est le meilleur choix. De nombreuses alternatives au lait que l’on peut acheter en magasin sont des produits hautement transformés qui n’atteignent pas la teneur en nutriments du lait de vache.

Les études se contredisent

Jusqu’à aujourd’hui, il n’a pas été possible de prouver clairement si le lait de vache est effectivement bon ou mauvais pour la santé. Il y a autant d’études qui se prononcent pour que contre sa consommation. En principe, les nutriments contenus dans le lait peuvent aussi être assimilés à partir de sources contenant des protéines végétales, à l’exception de la vitamine B12.

Que voulez-vous lire?

Entre de bonnes mains avec la CSS

Changer d’alimentation
Apprenez à vous nourrir de manière variée, équilibrée et nutritive.
Vers l'offre
Coach de santé
Faites-vous conseiller personnellement sur des thèmes relatifs à la santé.
Découvrir le service
Analyser les symptômes
Recevoir une recommandation, prendre un rendez-vous médical, etc.
Découvrir l’appli Well